Un environnement naturel exceptionnel

Le Grand Ried : un paysage en mosaïque

Bordée par l’Ill et Le Rhin, la région du Grand Ried est située entre Strasbourg et Colmar, en Alsace Centrale. La base nautique des Canoës du Ried se trouve à Sélestat, au cœur du Grand Ried.

> Tourisme dans le Grand Ried

Des eaux peu profondes et claires, idéales pour les balades en canoë

L’Ill est une rivière de plaine au débit très variable. Bloquée entre la terrasse alluvionnaire du Rhin et le piémont vosgien, elle est alimentée par toutes les rivières vosgiennes du sud au nord de l’Alsace (Doller, Thur, Lauch, Fecht, Liepvrette, Bruche, Zorn…).

L’Ill déborde plusieurs fois par an, en hiver et au printemps, pour inonder une vaste zone de prés, de forêts et de cultures entre Colmar et Erstein. Si, à ce moment-là, les cours d’eau sont impraticables et dangereux, c’est l’occasion de naviguer, en toute tranquillité, sur les vastes étendues d’eau peu profondes du Ried.

A l’inverse, en été, l’Ill peut connaitre des périodes sèches de plusieurs mois dans le Haut-Rhin, car son lit est perché au-dessus de la nappe phréatique et alimente cette dernière. Heureusement, à partir de Colmar, c’est la nappe qui alimente la rivière et il y a toujours suffisamment d’eau pour naviguer en canoë.

Si l’Ill a été fortement canalisée dans le Haut-Rhin, notamment d’Ensisheim à Colmar, elle a heureusement échappé aux aménagements lourds dans le Bas-Rhin.

A partir d’Illhaeusern et jusqu’à Strasbourg, l’Ill se divise en différents bras (Schiffwasser, Bornen, petite Ill…) offrant aux randonneurs des rivières des gabarits variables et des parcours plus ou moins forestiers.

L’Illwald : une réserve naturelle préservée

Les diffluences ont souvent un caractère plus sauvage que l’Ill elle-même, sur le Bornen en particulier, à hauteur d’Ebersmunster, on trouve une dynamique fluviale très intéressante avec un système de « mouilles » et « d’atterrissements » très développé dans les nombreux méandres.

Les berges érodées sont favorables à l’installation du Martin-pêcheur alors que le gravelot dépose ses œufs sur les plages de graviers.

En été, les animaux les plus fréquemment rencontrés sur l’Ill et ses bras sont les oiseaux notamment : le Martin-Pêcheur, le héron cendré, le cygne, le canard Colvert, la Bergeronnette de ruisseau.

Avec un peu plus de chance, vous apercevrez dans les prés le Courlis, symbole de la préservation des prés inondables du Ried, mais aussi les daims de la Forêt de l’Illwald ou un castor, réintroduit récemment sur le réseau de l’Ill.

> En savoir plus sur Les Canoës du Ried

Inscrivez-vous à notre newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter des Canoës du Ried pour être informé de notre actualité, de nos nouvelles balades...

Vous êtes maintenant inscrit à la newsletter des Canoës du Ried.